Commentaire de lecture : RĂ©flexions sur le droit souple et le gouvernement d’entreprise, Le principe « se conformer ou expliquer » en droit boursier – de Jean-Baptiste Poulle.

Le 16 juillet 2011 - 17:19 | Commentaires fermés

Par Nicolas BOULEAU, Ă©conomiste, membre du groupe de travail mis en place par la Fondation pour la Nature et l’Homme.

La liste des raisons qui coupent la finance de l’opinion s’allonge et ceci porte Ă  rĂ©flĂ©chir.

Il y avait l’Ă©sotĂ©risme des nouvelles techniques mathĂ©matiques relatives Ă  la couverture des options (cf. N.B. « Les rĂ©ticences de l’opinion envers la finance » Esprit nov. 1998), l’extension des calculs aux risques de crĂ©ances titrisĂ©es qui furent un facteur aggravant de la crise des subprimes (cf. N.B. « Malaise dans la finance, malaise dans la mathĂ©matisation, Esprit fĂ©v. 2009), Ă  quoi se sont ajoutĂ©es les critiques sur les pressions politiques exercĂ©es par les marchĂ©s financiers Ă©conomiquement contestables comme l’a soulignĂ© le collectif des « Economistes atterrĂ©s« , tout ceci dans un paysage de contestation des vertus du capitalisme devant les dĂ©fis environnementaux de la planète (cf. notamment Bernard Perret, Pour une raison Ă©cologique, Flammarion 2011).

(Lire la suite…)

Commentaires fermés
Commentaires fermés

Avant de laisser un commentaire, lisez notre charte