Revue de presse : politique monétaire, investissement dans la transition énergétique

Le 27 février 2012 - 15:33 | Commentaires fermés

Nous avons sélectionné pour vous quelques articles traitant d’une part des sujets de politiques monétaires et d’autre part de sujets relatifs à l’investissement dans l’énergie. Bonne lecture et n’hésitez pas à laisser des commentaires !!

 

Comment la BCE soulage la zone Euro

Isabelle Chaperon, Le Figaro, 29/01/2012

« La BCE a consenti à  un prêt massif de 489 milliards d’euros le 21 décembre pour trois ans aux banques européennes. La portée de cette mesure avait été sous-estimée lors de son annonce le 8 décembre. Car les marchés comme nombre de gouvernements européens n’attendaient qu’une chose de Mario Draghi: que la BCE se résolve enfin à faire ce que ses dirigeants et l’Allemagne ont toujours refusé, c’est-à-dire prêter enfin, directement, aux États comme le font la Fed aux États-Unis ou la Banque d’Angleterre. »

Lire l’article 

Crise de la dette ? Non, crise monétaire !

Nicolas Goetzmann - Atlantico -  7/02/2012
En réponse à la crise, la banque centrale américaine a soutenu la croissance par la création monétaire, ce qui a été apparemment efficace. Selon l’auteur, la crise de la dette en Europe est la conséquence d’une politique qui refuse de  recourir à la création monétaire. « Si la Fed a su tirer les leçons des crises passées, la BCE elle ne fait qu’empirer la situation économique européenne en refusant de recourir à la création monétaire. »

Lire l’article

 

La France a besoin d’un nouveau modèle énergétique

Pierre Moscovici et François Brottes, Les Echos, 10/02/2012
La crise énergétique en France ne peut être dépassée que par les deux axes de la maîtrise de la demande et du développement des énergies renouvelables, qui reposent sur des investissements à long terme. Selon les auteurs, la seule solution viable est de que de rénover et de mieux isoler les logements pour faire baisser la facture des Français. Par ailleurs, Les énergies renouvelables et vertes représentent un marché global en forte croissance auquel la France doit participer pour rester compétitive. Selon les auteurs « c’est pourquoi la transition proposée par François Hollande[qui]  intègre la création de filières industrielles d’excellence dans les énergies renouvelables, grâce à la création d’un fonds vert de capital-investissement au sein de la future banque publique d’investissement » est une promesse d’avenir.

Lire l’article

The secret meeting that launched the federal reserve « La réunion secrète qui lança la Fed » (en anglais)

Gregory Morris, Bloomberg, 15/02/2012

Lire l’article

 

Les banques centrales n’ont pas acheté autant d’or depuis un demi-siècle

Laurence BOISSEAU, Les Echos, 16/02/2012

« La demande globale pour l’or a atteint 4.067 tonnes en 2011, un record depuis 1997, selon les statistiques publiées ce matin par le Conseil mondial de l’or. A l’origine de cette ruée, les banques centrales et le besoin d’investissement. Les taux d’intérêt sont très faibles voire négatifs dans les économies développées, ce qui est de nature à inciter les investisseurs à se tourner vers l’or pour trouver du rendement. »

Lire l’article

 

Energie : le pari compliqué des emplois verts

Emmanuel Grasland, Les Echos,  17/02/2012
Le domaine de l’énergie propre est menacé par la baisse des aides publiques et de la concurrence internationale. Résultat : les énergies vertes restent aujourd’hui plus chères que les autres sources de production en France.

Lire l’article

Dette publique, la conjuration des bonnes idées

Laurent Cordonnier, Le Monde diplomatique, 22/02/12

« En s’accordant, lors du sommet européen du 9 décembre 2011, sur un nouveau pacte budgétaire intergouvernemental, les chefs d’Etat européens ne se sont pas seulement entendus sur une condamnation des peuples de l’Union aux fers et aux chaînes de la rigueur perpétuelle, ils ont aussi pactisé sur le renoncement à deux idées qui faisaient leur chemin : faire payer les banques, comme l’avait défendu l’Allemagne pour traiter du cas de la Grèce, et encourager la Banque centrale européenne (BCE) à racheter les titres de dette des pays attaqués, comme le souhaitait la France. »

Lire l’article

Cap’ ou pas cap’, Mario ?

Yannick Colleu, La chronique Agora, 23/02/12

« La presse a fait ses choux gras de l’opération de refinancement à long terme (LTRO) réalisée par la BCE en décembre dernier. A cette occasion, certains commentateurs ont été jusqu’à parler de véritable QE (quantitative easing) de la BCE. Si effectivement vous vous limitez aux titres des journaux, l’affaire peut sembler sérieuse.
Rendez-vous compte : 489,191 milliards d’euros de liquidités servies par la BCE aux banques européennes en échange de la prise en pension de papiers de dettes françaises, allemandes mais sans doute plus certainement grecques, italiennes, espagnoles et portugaises. Quelle affaire ! La réalité est légèrement différente. »

Lire la suite

Crédit photo : Web de Kaptain Kobold sur Flickr

 

Commentaires fermés
Commentaires fermés

Avant de laisser un commentaire, lisez notre charte

Pas de commentaire

Pas encore de commentaire.

Flux RSS des commentaires de cet article.

Désolé, les commentaires sont fermés pour le moment.