Alors que les européens poursuivent leurs atermoiements, la FED agit

Le 22 septembre 2011 - 18:01 | Commentaires fermés

La banque centrale américaine, la Fed, a annoncé mercredi 21 septembre qu’elle allait vendre pour 400 milliards de dollars d’obligations d’Etat d’une maturité restante de moins de trois ans pour d’autres d’une maturité de six à trente ans. Suite à cette annonce, les taux d’intérêt long terme sur les bons du trésor ont fortement chuté ce qui  était l’objectif affiché de la Fed. Voilà ce qui peut se passer lorsque la politique monétaire est au service de l’économie d’un pays et non un carcan illégitime. Cela illustre  ce qu’un tel mécanisme (mais dont l’utilisation serait clairement et démocratiquement encadrée) pourrait apporter surtout aujourd’hui aux États européens.

Source : Le monde

Commentaires fermés
Commentaires fermés

Avant de laisser un commentaire, lisez notre charte

Pas de commentaire

Pas encore de commentaire.

Flux RSS des commentaires de cet article.

Désolé, les commentaires sont fermés pour le moment.